Les douleurs articulaires chez les personnes âgées

Les douleurs articulaires chez les personnes âgées

Les différentes douleurs sont les principaux symptômes dont se plaignent les personnes âgées. Les causes peuvent être multiples, les douleurs variables car plus ou moins intenses, donc cela peut être difficile à repérer pour les proches. Des spécialistes ont déclaré que seulement 6 % des personnes âgées ne déclarent pas de douleurs. En effet, lorsque l’on vieillit, on devient beaucoup plus exposé aux douleurs articulaires et musculaires, qui sont notamment liées aux tassements vertébraux, dûs au système locomoteur : les douleurs sciatiques, l’arthrose… Les trois-quarts des personnes âgées souffrent de ce genre de douleurs sans que leurs symptômes soient correctement évalués et pris en charge.

De plus, l’expression de la douleur devient plus difficile avec l’âge. Les personnes âgées ont souvent des difficultés de communication, car sujets à des troubles de l’audition, de la parole ou des troubles cognitifs (la maladie d’Alzheimer par exemple). Du côté de leurs proches, il faut donc beaucoup d’observation, il faut surveiller les signes qui ne trompent pas et qui sont non-verbaux : les mimiques du visage lorsque les personnes âgées se déplacent, leurs comportements comme un soudain repli sur soi, une perte d’appétit ou de l’agressivité. Les soulager va alors être essentiel, et va augmenter leur autonomie.

Une personne âgée sur trois souffre de douleurs articulaires. Le plus souvent, les douleurs se trouvent au niveau des hanches, des genoux ou des mains. Généralement, c’est l’arthrose qui va provoquer ces douleurs, ou la polyarthrite rhumatoïde, plus communément appelée rhumatismes. Passé un certain âge, le risque de chute est également plus élevé, car il y a une perte de mobilité dans l’articulation. Les risques de fractures sont deux fois plus élevés chez les personnes âgées. Alors comment traiter ces problèmes récurrents de douleurs articulaires ?

La physiothérapie est très reconnue pour soulager les douleurs et renforcer les muscles. On conseille également de manger des aliments riches en protéines et en calcium, de garder une activité physique régulière, si la forme physique le permet, qui permettra de stimuler la formation des tissus osseux, et aussi de prendre de la vitamine D régulièrement. En combinant tout cela, on améliorera la densité osseuse et les muscles seront plus forts, donc les risques de chutes et de fractures seront moins élevés.

Il est recommandé aux personnes âgées de consulter très rapidement un médecin s’ils ressentent des douleurs articulaires, et de ne surtout pas s’auto-médicamenter. En effet, une prise régulière de médicaments à base d’antalgiques et d’anti-inflammatoires peut aggraver les symptômes. Les douleurs articulaires sont très variables et ne nécessitent pas toutes le même traitement.

Elles peuvent être ponctuelles et donc aiguës, ou chroniques et donc régulières sur de longues périodes. Elles peuvent aussi être plus intenses le matin, et les personnes âgées peuvent avoir besoin d’aide à ce moment-là. Il peut également y avoir des rougeurs ou des gonflements sur la zone concernée. Tous ces éléments sont à surveiller de la part des proches.

Mais pour pouvoir prendre les dispositions adéquates, l’observation au préalable est très importante, ainsi que l’accompagnement régulier chez un médecin.

Dans la catégorie Santé des aînés

Les jeux de mémoire pour les aînés

Parfois, il est impossible de se souvenir d'un nom, d'un endroit ou d'une date. Quand un individu prend de l'âge, son corps et tout son organisme deviennent plus fragiles, d'où la fatigue cérébrale et la perte de mémoire.

Lire plus ›

L'arthrose chez les personnes âgées

Au fur et à mesure que l'âge avance, la force, l'énergie et le dynamisme diminuent petit à petit. Après 65 ans, on devient plus sensible à des maladies comme l'arthrose

Lire plus ›

Stimuler son cerveau en résidence

La plupart des personnes du troisième âge sont contraintes à des problèmes très délicats comme les troubles de mémoire. Avant qu'il ne soit trop tard, il faut apporter à ces personnes âgées les moyens nécessaires pour les aider.

Lire plus ›

Le zona chez les personnes âgées

Le zona est causé par le virus varicelle-zona qui est aussi à l'origine de la varicelle. Chez une personne qui a eu la varicelle au cours de l'enfance, le virus peut rester caché dans les racines nerveuses et redevenir actif sous forme d'éruption cutanée douloureuse.

Lire plus ›

Menu secondaire

 

Pour vous inscrire à notre Résidence pour aînés autonomes,
cliquez ici

  • Location logement style studio
  • Location logement 3 1/2
  • Location logement 4 1/2

Pour contacter notre Résidence pour personnes âgées 
Le 1313 Chomedey:

1313, boulevard Chomedey 
Laval, QC, H7V 0A2, Canada 
Tél : 450-687-0313