Le zona chez les personnes âgées

Le zona chez les personnes âgées

Le zona est causé par le virus varicelle-zona qui est aussi à l'origine de la varicelle. Chez une personne qui a eu la varicelle au cours de l'enfance, le virus peut rester caché dans les racines nerveuses et redevenir actif sous forme d’éruption cutanée douloureuse. La plupart des personnes atteintes d'un zona ont entre 50 et 70 ans, mais cela peut se produire à n'importe quel âge.

Environ une personne sur trois en Amérique du Nord développera un zona à un moment ou un autre de sa vie, et environ une personne sur cinq ayant souffert de varicelle sera touchée. Le virus peut se réactiver sans aucune raison apparente, mais il existe certaines conditions qui augmentent le risque, comme :

  • un âge avancé;
  • la maladie;
  • la prise de certains médicaments qui affaiblissent le système immunitaire.

Symptômes

Le virus du zona se manifeste dans une zone bien définie de la peau et seulement sur un côté du corps. Les premiers symptômes sont une sensation de brûlure et de picotements au niveau de la zone atteinte. Puis, des rougeurs et des petits boutons contenant du liquide (vésicules) apparaissent et causent des démangeaisons. Ils disparaissent au bout de deux à trois semaines. Malheureusement, il se peut, que la douleur persiste. C’est ce qu’on appelle la névralgie post-zona, une douleur constante et caractérisée par une sensation de brûlure ou de choc électrique au niveau de la région atteinte par le zona. Cela peut durer des mois et même persister à vie.

Cette douleur a plusieurs conséquences sur la personne touchée :

  • la fatigue;
  • l’insomnie;
  • les maux d'estomac;
  • les maux de tête;
  • la fièvre et les frissons;
  • la dépression et/ou l’anxiété;
  • la diminution de l’appétit;
  • la perte de poids.

Il est important de savoir reconnaître les symptômes et de consulter un médecin rapidement. Le traitement doit débuter le plus tôt possible, idéalement dans les trois jours suivant l’apparition des lésions pour un effet maximal.

D'autres complications peuvent survenir si le virus infecte le nerf optique, c'est-à-dire, le nerf de l'œil. Il peut causer une infection ou une douleur oculaire déclenchée par l'exposition à la lumière. Il faut consulter un spécialiste immédiatement parce qu’une infection non traitée peut entraîner la cécité.

Le virus peut aussi s'attaquer à deux nerfs particuliers du visage et causer le syndrome de Ramsay Hunt qui entraîne de manière passagère une douleur aux oreilles, une paralysie du visage et une perte de l'ouïe et du goût.

Prévention

La meilleure façon de prévenir le zona est de renforcer son système immunitaire avec une alimentation saine, une activité physique et du repos. Un vaccin est maintenant disponible au Canada afin de prévenir le zona. Parlez-en à votre médecin.

Lorsqu’une personne est atteinte du zona, ses boutons remplis de liquide sont contagieux. Même si vous n’avez jamais eu la varicelle et que vous touchez aux vésicules, vous pouvez contracter le virus. Une fois qu’ils sont croûtés, il n’y a plus de risque d’attraper la maladie.

Une personne atteinte d'une éruption due au zona peut passer le virus de la varicelle-zona à une autre personne qui n'a encore jamais été infectée par ce virus, en général un enfant. Cependant, cette personne nouvellement infectée aura alors la varicelle et non pas un zona.

Le lavage des mains est donc fondamental pour prévenir la transmission. Les femmes enceintes n’ayant jamais eu la varicelle doivent éviter tout contact avec une personne atteinte du zona ou de la varicelle puisqu’il y a des risques pour le bébé.

Les médicaments antiviraux offrent la meilleure efficacité possible s'ils sont commencés au cours des 72 premiers heures de l'éruption causée par le zona. Ces médicaments permettent de réduire l'étendue de l'éruption et la douleur qui l'accompagne. Dans tous les cas il faut consulter un médecin.

Mots-clés : virus varicelle-zona , zona

Dans la catégorie Santé des aînés

De plus en plus de centenaires au Québec

De nos jours, les célébrations de personnes devenues centenaires vont peu à peu perdre leur degré d'exception. En effet, les Québécois sont de plus en plus nombreux à souffler leur centième bougie. Le Québec compte actuellement environ 1800 centenaires, soit deux fois plus qu'il y a…

Lire plus ›

Les troubles de la vision chez la personne âgée

Mise à part la presbytie assez fréquente, d'autres maladies apparaissent chez la personne âgée. Parmi elles, trois types de pathologies sont les plus les courantes, notamment la cataracte, le DMLA et le glaucome.

Lire plus ›

Une bonne dentition après 50 ans

La dentition nous permet de mastiquer les aliments mais elle se dégrade avec le temps, se elle n'est pas correctement entretenue.

Lire plus ›

Les douleurs articulaires chez les personnes âgées

Les différentes douleurs sont les principaux symptômes dont se plaignent les personnes âgées. Les causes peuvent être multiples, les douleurs variables car plus ou moins intenses, donc cela peut être difficile à repérer pour les proches.

Lire plus ›

Menu secondaire

 

Pour vous inscrire à notre Résidence pour aînés autonomes,
cliquez ici

  • Location logement style studio
  • Location logement 3 1/2
  • Location logement 4 1/2

Pour contacter notre Résidence pour personnes âgées 
Le 1313 Chomedey:

1313, boulevard Chomedey 
Laval, QC, H7V 0A2, Canada 
Tél : 450-687-0313